Electrothermie

Chauffage par résistances :

Le passage d’un courant électrique dans une résistance produit un dégagement de chaleur. L’énergie thermique ainsi produite se transmet par rayonnement, conduction, convection vers le solide ou le fluide à traiter. L’intérêt de ce type de chauffage est sa simplicité et son faible coût d’investissement. Les applications actuelles sont les fours, les étuves de séchage et le chauffage des fluides.

Chauffage par induction :

On distingue le chauffage direct et le chauffage indirect

- Dans le chauffage direct, le corps à chauffer est conducteur de l’électricité et de la chaleur. Placé dans un champ magnétique variable dans le temps, il s’échauffe sans contact par l’effet Joule dû aux courants induits.

- Dans le chauffage indirect, le produit à chauffer est peu (ou pas) conducteur de l’électricité ou de la chaleur. Il est placé en contact avec un élément sensible à l’induction qui s’échauffe et lui transmet sa chaleur L’intérêt de cette méthode est sa rapidité de chauffage localisé avec une régulation fine, une faible inertie thermique, une forte densité de puissance et un rendement élevé. Les applications du chauffage par induction se trouvent principalement dans la métallurgie-mécanique, la chimie et l’agro-alimentaire.

electrotherm1

 

exemples d’inducteurs

 

electrotherm2

 

Quelques applications de l’induction

Chauffage par résistances :

Le passage d’un courant électrique dans une résistance produit un dégagement de chaleur. L’énergie thermique ainsi produite se transmet par rayonnement, conduction, convection vers le solide ou le fluide à traiter. L’intérêt de ce type de chauffage est sa simplicité et son faible coût d’investissement. Les applications actuelles sont les fours, les étuves de séchage et le chauffage des fluides. Il existe une multitude de résistances extrêmement variées.

electrotherm4

 

exemple de thermoplongeur

Chauffage par pertes diélectriques :

Utilisée pour les corps isolants, cette méthode consiste à placer l’isolant dans un champ électrique alternatif. L’élévation de température est provoquée par les transformations que subissent les molécules du diélectrique soumises au champ électrique alternatif. Cette technique permet d’obtenir un chauffage à cœur ou un chauffage sélectif rapide.

electrotherm5

Applications industrielles

Chauffage par rayonnements infrarouges :

Ce sont des radiations électromagnétiques de longueurs d’ondes comprises entre 0,8 et 10 micromètres qui provoquent un échauffement limité (<250°C) sur une profondeur faible en fonction de la longueur d’onde. Cette technique est utilisée pour le séchage rapide de vernis, bois, fourrages, cuirs, peintures, denrées alimentaires, etc.…et met en œuvre des lampes, des tubes ou des panneaux rayonnants.

electrotherm8

Source : http://iutp.univ-poitiers.fr

 

Ce contenu a été publié dans Transferts thermiques. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.