MacHome : Isolant porteur en cellulose carton

complexe-carton

 

Le principe essentiel consiste en la réalisation de panneaux alvéolaires composés de plaques de carton cellulose double et triple cannelures encollées, auxquels on ajoute une couche de finition cellulose carton – film polyéthylène pour obtenir une étanchéité parfaite.

L’ensemble fonctionne de manière monolithique, le carton jouant également un rôle structurel. Le panneau alvéolaire ainsi constitué est deux fois plus résistant qu’une structure à ossature bois.

Le principe original est d’utiliser le carton cellulose comme composant principal d’isolation thermique et acoustique d’une part, et d’élément porteur d’autre part, jouant un rôle actif notamment dans le contreventement.

Associé à un squelette métal, bois ou béton, économe en matière, le panneau alvéolaire démontre toutes ses qualités.

Les points clés :

  • Ecologique et recyclable (85 à 100% de papier recyclé + colles maïs ou blé)
  • Economique (fabrication simple – montage rapide – facture énergétique réduite)
  • Isolant thermique exceptionnel (R=7,88 mesuré sur un mur alvéolaire de 290 mm au CRITT Bois – Epinal – Equivalent maison passive)
  • Isolant acoustique exceptionnel (Affaiblissement aux bruits aériens des façades > 44dB – Source CRITT Bois – Epinal – NF 30dB minimum)
  • Qualités mécaniques (effort de rupture à 34200N – 2X plus résistant qu’une maison ossature bois – Qualités anti-sismiques)
  • Traitement hydrofuge et retardateur de feu (film polymère microperforé autour du carton + pare-vapeur + pare-pluie)
  • Parfaite étanchéité des panneaux alvéolaires (Sous 4 Pa en m3/h/m2 = 0,73 – Test BlowerDoor Saint-Gobain 2012)
  • Murs, plafonds et planchers alvéolaires sont montés en quelques jours (délai de livraison maison prête à décorer <= 3mois)

http://www.machome.fr/

 

Ce contenu a été publié dans Matériaux de construction écologiques. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.